A paraître

074-pyp-lfdq-1dcsite

Paru le:  01-11-2016

Editeur:  Les éditions Au pays rêvé

Isbn:  978-2-918966-74-6

Ean:  9782918966746

Prix:  25 €

Caractéristiques: 
276 pages

Genre:  Roman

Thème:  Romans de genre, romans noirs, policiers et thriller

Thèmes associés: 

074-pyp-lfdq-4dcsite

Les fleurs du Qeïzan

L’aïshava est la communion du tout dans l’unité de la lumière de Shaav. Instant de vie et de partage, moment précieux où toutes les âmes entrent dans l’amour d’Ushalim, élevant ainsi leur terre-mère vers la grande famill

074-pyp-lfdq-photonbok

Pierre-Yves Petit, né à Escaudain (59) exerce la profession d’Ostéopathe, mais il a entre autres passions celle d’écrire pour le seul plaisir de partager ce que le cœur peut inspirer.

La ville sainte que certains prétendaient avoir vue dans le ciel, serait une légende. Pourtant, le vieux marin l’avait bien vue, juste avant que son bateau ne sombre et n’emporte tout son équipage. Abandonnant alors la mer pour l’Archéologie, il remontait le temps pour confronter sa vision à celles mentionnées dans les plus anciennes écritures, lorsqu’un couple providentiel boule- versa le cours de ses recherches, en lui faisant don de parchemins scellés, achetés dans le désert. Il découvrit avec stupéfaction, que chacune des fleurs dessinées en filigrane sur les parchemins ridés contenait des textes sacrés habilement dissimulés ; quant aux parchemins, ils racontaient la ville sainte et tout ce qui entourait son mythe, à l’époque où les deux lunes existaient encore. Leur lecture entamée dura jusqu’au matin. Ils apprirent comment des êtres célestes avaient failli propulser dans les ténèbres une grande partie de la population, mais comment elle fut sauvée par ces mêmes créatures.

La venue en ces temps d’un messager de cœur, avait donné vie au livre saint, libérateur des âmes. Accusé de magie, et qualifié de livre des ombres par le pouvoir aveugle craignant le réveil des consciences asservies, il fut occulté. Sa lecture en fut interdite et ses inconditionnels pourchassés et décimés. Le livre prophétisant le règne d’une élue, attira la convoitise de l’une des créatures célestes, avide de pouvoir. L’alchimie entre la lumière et les ténèbres se mit en place et fit triompher dans un premier temps les ténèbres ; Mû par des forces maléfiques et nourri de l’essence de l’élue, l’avatar apparut triomphal dans le désert, mais c’était sans compter sur la force de l’amour qui seul contient la vie. Ce fut juste avant que la petite lune n’implose. Au lever du jour la lecture prit fin. Leur mission accomplie, les deux messagers se dissipèrent sous le regard du vieil homme empli de gratitude.

A paraîtreLes fleurs du Qeïzan