A paraître

104APR-AM-LSO-1DC

Paru le:  20-04-2018

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-37872-004-9

Ean:  9782378720049

Prix:  16 €

Caractéristiques: 
160 pages

Genre:  Romans

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

104APR-AM-LSO-4DC

La loi de l'ombre

Attention, ne sous estimez jamais la puissance d’un homme qui vient de Nice.

André Monray

André Monray est conseiller municipal, retraité de la police nationale et intervenant auprès de la sécurité routière. Carossier dans sa jeunesse, il quitte la Régie Renault, pour devenir C.R.S puis intègre la Police Urbaine puis la BAC. Dans ses romans il relate ses souvenirs professionnels et notamment sur le résultat des suites judiciaires qui est souvent trèsloin des attentes escomptées dans l’intérêt général de la société est conseiller municipal, retraité de la police nationale et intervenant auprès de la sécurité routière. Carossier dans sa jeunesse, il quitte la Régie Renault, pour devenir C.R.S puis intègre la Police Urbaine puis la BAC. Dans ses romans il relate ses souvenirs professionnels et notamment sur le résultat des suites judiciaires qui est souvent trèsloin des attentes escomptées dans l’intérêt général de la société. 

Deux Extrêmes qui se trouvent dans de chacun de nous ; la conscience du bien et du mal qui vient de la nature, elle est inscrite dans nos gènes. La définition du bien et du mal, est universelle. En société, normalement, c’est le respect de l’autre qui doit s’exprimer dans le bien. Mais quelquefois pour son bien-être vital, tout être vivant, peut se trouver dans des situations complexes et l’emmener à créer un état qui ne soit pas que neutre. C’est ce qui communément, on appelle le mécanisme de survie pour son bien-être physique ainsi que celui de sa famille et de ses proches. Cela dans les meilleures conditions possibles pour éviter le grand voyage. Ainsi résister ou non aux perturbations naissantes, afin de conserver un état d’équilibre.

«Le miroir inversé, selon sa conscience.» 
Cette histoire, nous entraine dans les profondeurs du double de notre personnalité, qui sommeille dans chacun de nous. C’est le miroir de la face obscure, occulte, de l’autre moi. L’éclosion de cette semblance, peut se démasquer, selon les circonstances. Lors d’une situation particulière, selon son émotion, ses scrupules, son éducation ou tout simplement suite à une accumulation de revers direct ou indirect. En condition de survie, le moment venu, il faut réagir sans modération, le temps de réguler et apaiser la situation ambiante. Sans se laisser envahir par l’ivresse future, de justice à des fns collectives. Deux choix s’imposent, accepter et subir, ou agir et anticiper en portant le danger dans le camp adverse. A ces simples questions, une seule réponse, elle demeure aux choix de chacun ! Et, elle sera prise en fonction de son libre arbitre Me concernant, j’ai fait mon choix !