Littérature générale

140APR-HB-TAR.1DC

Paru le:  30-06-2019

Editeur:  Les éditions Au pays Rêvé

Isbn:  978-2-919342-50-1

Ean:  9782919342501

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
258 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

140APR-HB-TAR.4DC

Tarina

Logiquement, les récents petits comités de voisinage se reformèrent avec bien plus de membres qu’auparavant.

Photo-Herve-Beauno-NB

Hervé Beauno est un auteur de romans du sud de la France plutôt sympathique mais qui n’a malheureusement aucun pouvoir. Il est né ainsi, sans le moindre don, ni la moindre capacité surnaturelle. Pour atteindre ses rêves, il s’accroche, persiste puis essaie encore. Certains diront qu’il vit d’illusions, ce à quoi il répondra qu’il continuera de rêver et de croire jusqu’à ce que sa lumière s’éteigne.

Le jour était mort. La noirceur de la nuit s’était confortablement installée dans le petit quartier résidentiel du Payou, à l’est d’Hyderlo, la capitale de Tarina. Dans ce coin particulier et unique en son genre, la ville avait appris à se taire. Ce fût probablement pour cette raison que ses habitants entendirent, avant tout le monde, le premier sifflement. Un son léger, presque sourd, était parvenu à s’immiscer au plus profond des songes des Hyderlains endormis, contraignant le quartier du Payou à se réveiller.
Poussées par la curiosité, les portes s’ouvrirent, les unes après les autres, entraînant avec elles un voisinage pour le moins inquiet. Seuls les plus courageux osèrent s’aventurer au-delà de l’enceinte rassurante de leur demeure. Le besoin de comprendre l’origine de ce phénomène étrange dépassait la peur. Ainsi, au beau milieu des ruelles étroites, plusieurs petits groupes improvisés se formèrent, pour débattre des raisons de leur réveil soudain.

Quand le pouvoir régit le monde…
Sur Tarina, chaque habitant a un pouvoir et parfois même plusieurs. Un monde incroyable où la technologie et le statut social dépendent exclusivement des capacités extraordinaires de chacun.
Et puis, un jour, les pouvoirs disparaissent. En quelques heures, la civilisation qu’ils ont connue jusqu’alors n’existe plus. Tarina semble condamnée. Toutefois, il reste encore une chance. Un infime espoir qui repose sur les seules épaules d’un jeune garçon.